Origine du stress au travail

Trouvez l’origine de votre stress au travail

Utopia

Cochez si, pour vous, c’est vrai :

Pour réaliser une tâche, il est indispensable d’en comprendre parfaitement les tenants et les aboutissants.
Si je ne suis pas sûr de réaliser parfaitement ce que j’ai à faire, je préfère renoncer.
Je dois réussir tout ce que je fais, sinon cela signifie que je ne suis pas bon.
Mes performances reflètent parfaitement ma valeur personnelle.
Je me débrouille toujours pour faire tout le travail que l’on me donne.
Le temps passé à améliorer la qualité d’un travail n’est jamais perdu.
Je ne suis pas du genre à refuser du travail, même si je suis déjà bien occupé.
Le travail prime sur mon temps de loisir.
Je doute facilement de moi lorsque je rate quelque chose.
Je dois être capable de faire plusieurs choses à la fois.
Ceux qui disent ne pas pouvoir faire ce qu’on leur demande, ne font pas d’efforts suffisants.
Je mets un point d’honneur à ce que ma part personnelle d’un travail collectif soit irréprochable
J’ai l’impression que les autres remettent ma valeur en cause lorsque j’ai réalisé une contre performance.
J’ai besoin d’être tenu informé dans les moindres détails de ce que font mes collaborateurs.
24 heures, ce n’est jamais assez dans une journée.
Être inactif veut dire être inutile.
J’ai du mal à supporter ce que je n’ai pas pu prévoir.
Toute activité doit servir à quelque chose, sinon c’est du temps de perdu.
Je n’aime pas devoir aller vite et rendre un travail imparfait.
Quand je n’ai pas prise sur l’ensemble des paramètres qui constituent mon travail, je suis mal à l’aise.




Les commentaires sont fermés.